News

COVID-19.info

Vulgarisation scientifique des avancées de la recherche sur la COVID-19

2021 - News Covid-19.info

Le 4′-Fluorouridine : un inhibiteur oral prometteur

La pandémie de COVID-19 a tragiquement révélé que nous manquons de médicaments contre les infections virales respiratoires. Le Remdesivir est la seule molécule approuvée mais ne peut être administrée qu’en intraveineuse. Cela limite son utilisation aux patients hospitalisés et est donc généralement administrée trop tard. Idéalement, nous devrions disposer de molécules efficaces contre plusieurs virus […]

En savoir plus...

A quoi ressemblent les cellules-mémoires CD8+ un an après infection ?

Depuis le début de la pandémie de COVID-19, la recherche biomédicale tente de mieux comprendre l’immunité à long terme contre le SARS-CoV-2. Au début de l’infection, les cellules T-CD8+ prolifèrent et s’activent en cellules effectrices au contact des antigènes viraux pour finalement éliminer les cellules infectées de l’organisme. Dans le cas de la COVID-19, nous […]

En savoir plus...

De l’émergence à la propagation du virus

A la fin de l’année 2019, la ville de Wuhan rapportait des cas de pneumonies atypiques d’origine inconnue. Les scientifiques ont alors découvert que ces pneumonies étaient dues à un nouveau coronavirus, baptisé SARS-CoV-2. La maladie fut nommée COVID-19 et s’est répandue très rapidement à travers le monde, faisant plus de 5 millions de morts […]

En savoir plus...

La mutation P681R rendrait Delta plus pathogène

L’enzyme qui multiplie le génome du SARS-CoV-2 pour former de nouveaux virions commet des erreurs au hasard de la réplication : ce sont des mutations. Lorsqu’une mutation apporte un avantage au virus, comme une transmission plus efficace, elle perdure. Plus un virus se transmet, plus il se réplique et plus le risque d’apparition de mutations est […]

En savoir plus...

Pourquoi une troisième dose ? – le cas des animaux infectés par Delta un an après vaccination –

Le vaccin à ARNm de Moderna a une remarquable efficacité (94%) contre la souche d’origine du SARS-CoV-2. Mais le variant Delta (indien), actuellement prédominant, a acquis certaines mutations lui conférant une meilleure transmissibilité et un échappement partiel à l’immunité, ce qui diminue l’efficacité vaccinale. De plus, plusieurs études de terrain (UK, USA, Qatar) suggèrent que […]

En savoir plus...

Des macrophages profibrotiques conduiraient à la détresse respiratoire

Environ 5% des patients COVID-19 développent un syndrome de détresse respiratoire aigüe (ARDS) dont les mécanismes sont encore mal connus. Le développement des autres cas d’ARDS se déroule en 3 étapes : l’endommagement de la barrière alvéolaire et l’apparition d’œdèmes pulmonaires, la prolifération des cellules épithéliales pour restaurer cette barrière, puis, chez certains patients, une […]

En savoir plus...

Le variant Omicron peut-il percer la couverture vaccinale ?

Même si le variant Delta (indien) reste largement majoritaire en France, les premiers cas du variant Omicron ont déjà été détectés. Il est désormais majoritaire en Afrique du Sud et a gagné de nombreux pays. Il porte de très nombreuses mutations, bien plus que celles des autres variants. Sa protéine virale Spike, permettant l’entrée du […]

En savoir plus...

CoVac-1, un vaccin-candidat prometteur

Une des solutions face au SARS-CoV-2, responsable de la COVID-19, se trouve du côté des vaccins induisant une immunité durable, notamment pour les populations à haut-risques de complications. Les vaccins actuellement disponibles entraînent une forte réponse anticorps neutralisants. Mais les lymphocytes T (LT) jouent également un rôle important dans la défense antivirale en détruisant les […]

En savoir plus...

L’efficacité du vaccin dépend-elle du taux d’anticorps ?

Pour lutter contre la pandémie de COVID-19, il est crucial de disposer d’un arsenal varié de vaccins sûrs et efficaces. En effet, la demande globale est importante et les prix doivent être abordables pour une distribution mondiale homogène. De plus, on manque de données d’efficacité pour certaines populations (femmes enceintes, enfants, personnes immunodéprimées ou maladies […]

En savoir plus...

On a optimisé la région non-codante de l’ARNm du vaccin Curevac

Contrairement aux autres vaccins à ARNm, le CVnCoV développé par CureVac n’utilise pas de pseudouridine ou de modification des nucléosides. L’ARNm de Spike du SARS-CoV-2, qui régit l’entrée virale et constitue la cible des anticorps neutralisants, y est encapsulé dans des nanoparticules lipidiques sous sa forme de pré-fusion stabilisée. Son efficacité est actuellement évaluée dans […]

En savoir plus...
error: Content is protected !!