News

COVID-19.info

Vulgarisation scientifique des avancées de la recherche sur la COVID-19

Variants

La mutation P681R rendrait Delta plus pathogène

L’enzyme qui multiplie le génome du SARS-CoV-2 pour former de nouveaux virions commet des erreurs au hasard de la réplication : ce sont des mutations. Lorsqu’une mutation apporte un avantage au virus, comme une transmission plus efficace, elle perdure. Plus un virus se transmet, plus il se réplique et plus le risque d’apparition de mutations est […]

En savoir plus...

Le variant Omicron peut-il percer la couverture vaccinale ?

Même si le variant Delta (indien) reste largement majoritaire en France, les premiers cas du variant Omicron ont déjà été détectés. Il est désormais majoritaire en Afrique du Sud et a gagné de nombreux pays. Il porte de très nombreuses mutations, bien plus que celles des autres variants. Sa protéine virale Spike, permettant l’entrée du […]

En savoir plus...

La mutation N501Y favorise la transmission des variants

Les coronavirus sont des virus dont le génome est un ARN. Les enzymes qui le répliquent font plus d’erreur que ceux des virus aux génomes ADN. De ce fait, plus un virus ARN se propage, c’est-à-dire se multiplie, plus il y a de risques qu’émergent des variants. Les mutations qui impactent le plus le virus […]

En savoir plus...

Un modèle de propagation de variants dans une population vaccinée

La 2ème année de pandémie de COVID-19 a été marquée par les variants préoccupants (Variant Of Concern, VOC) qui ont provoqué des vagues épidémiques parfois plus sévères que dans la 1ère. On compte les variants Alpha (anglais), Bêta (sud-africain), Delta (indien) et Gamma (brésilien), qui sont plus contagieux et échappent au système immunitaire, bien que […]

En savoir plus...

Un modèle d’étude des variants

Plusieurs variants préoccupants (Variants Of Concern, VOC) du SARS-CoV-2 sont plus infectieux que la souche initiale de Wuhan. Il est donc crucial d’en comprendre les raisons pour générer des vaccins et des thérapies efficaces. Mais ces recherches sont limitées par le fait que le SARS-CoV-2 doit être manipulé dans des laboratoires équipés au niveau 3 […]

En savoir plus...

Les variants indiens Kappa, Delta et Delta+

On assiste encore aujourd’hui à l’émergence de variants. Plus le virus se transmet, plus ce risque est grand. Ces variants possèdent généralement un avantage : une plus haute transmissibilité ou un échappement à l’immunité. Plusieurs sont déjà apparus, comme le variant Bêta (sud-africain), Gamma (brésilien), ou Alpha (anglais, qui est devenu le variant dominant durant le […]

En savoir plus...

La vague du Delta en Angleterre

Malgré le déploiement de vaccins contre la COVID-19 dans la 1ère partie de l’année 2021, le nombre de cas et de décès liés au SARS-CoV-2 a continué d’augmenter dans l’hémisphère nord avant l’été. L’augmentation des cas est due en partie à l’émergence du variant Delta (indien) qui est rapidement devenu prédominant et a remplacé le […]

En savoir plus...

L’efficacité de la vaccination contre le Delta

Le vaccin à ARNm de Pfizer-BioNTech protège contre les infections, les hospitalisations et les cas sévères de COVID-19. Il permet de diminuer la charge virale et donc de réduire la contagiosité de l’individu et la circulation du virus. En Israël, le SARS-CoV-2 était quasiment éradiqué entre avril et juin 2021, mais l’épidémie est ensuite repartie […]

En savoir plus...

Pourquoi le Delta est-il le plus contagieux ?

La souche de SARS-CoV-2 à l’origine de la pandémie est celle de Wuhan qui a servi à développer les vaccins actuellement disponibles. Depuis, plusieurs variants ont émergé, comme les Alpha (anglais), Bêta (sud-africain), Gamma (brésilien) ou Delta (indien). Parmi les molécules qui composent le SARS-CoV-2, Spike (S) est une protéine-clef. Elle interagit en surface avec […]

En savoir plus...

L’évolution du SARS-CoV-2 au Royaume-Uni

La pandémie de COVID-19 produit constamment de nouveaux variants car le SARS-CoV-2 s’adapte à l’homme en accumulant environ 24 mutations par an. La première mutation dominante a été la D416G, qui a rendu ce variant 20% plus transmissible que la souche ancestrale de Wuhan. La lignée B.1 s’est ainsi établie et propagée rapidement à travers […]

En savoir plus...
error: Content is protected !!