News

COVID-19.info

Vulgarisation scientifique des avancées de la recherche sur la COVID-19

2022 - News Covid-19.info

Omicron résiste aux anticorps

Le SARS-CoV-2 est un virus à génome ARN. Cependant l’enzyme qui réplique le génome du virus pour créer de nouvelles particules virales, la polymérase, commet beaucoup d’erreurs. Ces mutations, peuvent perdurer si elles représentent un avantage pour le virus. Lorsqu’un certain nombre d’entre elles s’accumulent, ce virus devient un variant. Il s’agit d’un virus très […]

En savoir plus...

Accompagner la distribution des masques. L’exemple du Bangladesh

L’organisation des Nations-Unies n’a pas recommandé l’usage du masque dans la population générale avant juin 2020. Les essais cliniques en conditions réelles manquaient pour prouver leur utilité et des réserves étaient émises sur les comportements contre-productifs qu’un « faux sentiment de sécurité » pouvait induire. Mais aujourd’hui, les pays à faibles revenus souffrent d’un manque […]

En savoir plus...

La virulence d’Omicron n’est pas lié au RBD de Spike

Nous sommes actuellement au cœur de la 5ème vague de la pandémie de COVID-19. Elle est marquée par un nombre de contaminations qui n’avait jamais été atteint depuis le début de l’épidémie. Si le début de la vague a été causé par le variant Delta (indien), il a été très rapidement remplacé par le variant […]

En savoir plus...

Bien que plus contagieux, Omicron est moins virulent – une étude sud-africaine –

Le variant Omicron est le 5ème variant préoccupant (Variant Of Concern, VOC) qui a émergé depuis le début de la pandémie de COVID-19. Il a d’abord été détecté dans la province de Gauteng en Afrique du Sud, dans des échantillons datant du 14 novembre 2021. Depuis, les cas de COVID-19 ont rapidement augmenté dans cette […]

En savoir plus...

Les analyses à grande échelle surestiment la vaccination

Pour lutter contre la COVID-19, les politiques de santé publique reposent sur des données de surveillance qui sont collectées physiquement (lors d’une visite médicale, par exemple) ou via des enquêtes en ligne. D’un côté, les études à petite échelle prennent le risque de cibler un échantillon non représentatif de la population. D’un autre côté, la […]

En savoir plus...

La résistance d’Omicron justifie de nouveaux vaccins

L’apparition des variants préoccupants (Variants Of Concern, VOC), dotés de capacités accrues de transmission et d’échappement immunitaire, remettent en question l’efficacité des vaccins actuellement déployés. Plusieurs études ont montré que ces propriétés reposent sur des mutations de Spike qui régit l’entrée du virus. Récemment identifié en Afrique du Sud, le variant Omicron porte beaucoup plus […]

En savoir plus...

Deux nouvelles études confirment qu’Omicron résiste aux anticorps

La pandémie de COVID-19 se prolonge et le SARS-CoV-2 continue d’évoluer. D’abord détecté en novembre 2021 au Botswana et en Afrique du Sud, le variant préoccupant (Variant Of Concern, VOC) Omicron (B.1.1.529) est en passe de supplanter le variant Delta et devenir dominant. Son temps de doublement se situerait entre 1,2 et 3,6 jours dans […]

En savoir plus...

Les variants s’adaptent à l’immunité antivirale innée

L’immunité antivirale innée, située en amont des réponses anticorps et cellulaires, exerce une pression de sélection lors de l’infection par le SARS-CoV-2 et impacte directement la sévérité de la COVID-19. Dans les cellules infectées, les voies RIG-I et MDA-5 détectent la présence d’ARN viral et activent certains mécanismes de défense. Mais plusieurs données suggèrent que […]

En savoir plus...

Les vaccins neutralisent-ils Omicron ?

Les vaccins contre la COVID-19 actuellement sur le marché ont été élaborés à partir de la protéine virale de surface Spike (S) de la souche d’origine de Wuhan. Le nouveau variant Omicron possède un nombre de mutations bien plus élevé que les autres variants, notamment dans sa protéine S. On peut dès lors craindre qu’il […]

En savoir plus...

Analyse de la 3ème vague épidémique en Angleterre

Les campagnes de vaccinations massives de la population ont commencé à la fin de l’année 2020. Cela a permis de réduire les formes graves de la COVID-19. Mais durant l’été, le variant Delta (indien) a émergé, plus transmissible encore que le variant Alpha (anglais), et il est devenu majoritaire. De plus, à ce moment-là, seulement […]

En savoir plus...
error: Content is protected !!